La Tupina

La cheminée au cœur du restaurant

Autrefois, dans les campagnes, elle servait à chauffer la maison mais aussi à donner de la lumière lors des soirées autour de l’âtre. La cheminée, c’est le symbole chaleureux de La Tupina , tout se passe autour d’elle : l’accueil des clients et l’animation du restaurant. Les tricandilles y grésillent dans la poêle, la soupe mitonne, les volailles y rôtissent, les viandes de bœuf sont grillées sur la braise…
En 1985, Jean-Pierre Xiradakis crée l’association « Défense et Sauvegarde des Traditions du Sud-Ouest  » qui regroupe les plus grands chefs de la région : Jean-Marie Amat, Michel Guérard, André Daguin, Michel Trama pour ne citer que les plus connus.
Aujourd’hui, l’association continue son travail de sensibilisation du public aux produits régionaux et à la valorisation de ce patrimoine et publie au sein de la Rue Gourmande une gazette trimestrielle : Le Potiron bleu.

TupinaLogo

Le chaudron

La Tupina signifie chaudron ou marmite en basque. Emblème du restaurant, il trône dans la cheminée et est utilisé l’hiver pour mijoter les soupes dont l’odorant fumet se propage dans tout le restaurant.

Les Produits et les Plats

Fait-maison-College-culinaire-de-France_medium

 

« Si vous voulez de l’esbroufe, de l’espante, des paillettes, passez votre chemin ! la cuisine dont il est question à la Tupina a été patiemment polie par les ans, entre le potager et la cheminée ».
Tiré du livre « La Cuisine de la Tupina » Éditions Milan – 2004

Pour réserver en ligne :


6, rue Porte de la Monnaie – 33800 Bordeaux
Réservation http://www.latupina.com/reservation/
Tel : 05 56 91 56 37
Fax : 05 56 31 92 11