Tags: tue cochon

Le Potiron Bleu : Printemps 2017

banner-printemps-2017

Au sommaire de ce numéro du printemps : 
-Bordeaux, plus de six millions de touristes en 2015
-La Tue Cochon, depuis 1992 à La Tupina
-La recette du quasi de veau aux asperges par Franck Audu
-Honneur à la lamproie
-Du fait maison au resto et du fait resto à la maison ? Ubereats et Deliveroo

Pour consulter le Potiron Bleu n°12

 

TUE-COCHON 2016, LE 7 MARS RUE PORTE DE LA MONNAIE

Le prince de janvier

Au hit-parade de nos fantasmes érotico-gourmands, il tient assurément le devant de la scène. Lui, le cochon, dont la tonitruante extrême-onction carillonne mieux que la cloche de l’office. Sa mort nous fait vivre. Du coup, on rit au gras enterrement du prince de janvier. A pieds, l’oreille tendue, fronçant le museau, la queue frétillante, sa couenne offerte, se tenant les côtes, il
arrive le premier pour nous enseigner l’art de prendre du lard. Chez lui, en vous, vous le savez, “tout est bon”, jusqu’aux soies qui reconverties en pinceaux ont contribué à la grandeur de notre patrimoine pictural; Vinci, Raphaël, et Le Caravage l’en remercient… Cette prééminence du cochon dans notre culture interdit la médiocrité. Laissez tomber le porc au mètre cube tel qu’on le fabrique de Bretagne en Hollande. On ne se nourrit bien que de bêtes bien nourries et bien élevées. Nos cocottes et nos poêles réclament du cochon libre et gastronome. L’idéal, mais ce n’est pas tous les jours dimanche, c’est le porc noir de Gascogne ou de Bigorre dont le gras au parfum de noisettes embaumera votre cuisine. Sinon, un vieux cochon – ou mieux encore une coche aux jambons de pilier paysan-, auquel la saveur du gland, celle de la lentille ou de la patate ne sont pas étrangères, fera parfaitement l’affaire. Surtout s’il a connu la belle étoile et que,
juste avant son génial sacrifice, alors que le “saigneur“ s’apprêtait à lui reprendre la vie, il a fraternellement tutoyé la gnôle .”
Vincent Pousson, dans La Cuisine de La Tupina, éd. Milan

La Tue Cochon 2016 aura lieu dès 10h du matin, rue Porte de la Monnaie, le lundi 7 mars 2016

La tupina 08

Au programme cette année :
-Dégustation offerte de charcuteries : jambons, oreilles de cochon, grattons, tricandilles…
-Concours de pâtés* (+ d’informations en bas de page)
-Vin offert par le Château Haut-Bailly

-Menus “tout cochon” dans tous nos établissements pour le déjeuner (La Tupina, Kuzina, le Bar Cave, Au Comestible)

LOGO TUPINA2-01

LA TUPINA et AU COMESTIBLE
3 et 6 rue Porte de la Monnaie
Menu à 30 € (hors boissons) :

JIMBOURRA (soupe de boudin)
***
COUSTILLES DE PORC ET PUREE MAISON
***
SAUCE DE PIRE
***
TARTE AUX POMMES

logobarcave

LE BAR-CAVE DE LA MONNAIE
34 rue Porte de la Monnaie
Menu à 17 € (hors boissons) :

PATE AU PIMENT D’ESPELETTE
***
COTE DE PORC ET HARICOTS BLANCS
***
TARTE AUX POMMES

logokuzina

KUZINA
22 rue Porte de la Monnaie
Menu à 18 € (hors boissons) :

SALADE DE BOUDIN AUX POMMES
***
ROTI DE PORC ET PUREE MAISON
***
GATEAU AU CHOCOLAT

Pensez à nous appeler pour réserver votre table !
05.56.91.56.37 / latupina(at)latupina.com

 

CONCOURS DE PATE DE PORC DE LA TUE COCHON 2016
Cette année, nous vous proposons de participer au concours du meilleur pâté de la Tue Cochon !
La personne ayant préparé la meilleure terrine gagnera une Nuit pour 2 personnes à la Maison Fredon.

pate
Pour participer :
Merci d’envoyer un mail à latupina(at)latupina.com ou de vous inscrire par téléphone au 05.56.91.56.37 en indiquant vos coordonnées.
Le pâté doit être de 200 gr minimum et composé principalement de porc. Le goût sera primordial. Toutes les terrines devront être déposées au plus tard le 4 mars 2016 au restaurant LA TUPINA, 6 rue Porte de la Monnaie avec une étiquette portant votre nom et prénom sur le bocal.
Les résultats seront annoncés le 7 mars à 12h00.

 

NOS PARTENAIRES POUR CETTE EDITION 2016 : 

Logo-ChateauHautBailly-CCG.jpg

LOGO_CB_2014_COULEUR     logolafabrique      terre azur        logo Sapy     LOGO RAUZAN    1953ed65-3a8c-4764-9e1a-90da10928f74

LA “TUE-COCHON” : VENDREDI 6 MARS 2015

La Tupina – Rue Gourmande vous invite à venir célébrer la « Tue Cochon » le vendredi 6 mars 2015, à partir de 10h le matin.

014-792x1024

Comme chaque année, La Tupina fêtera la « tue cochon » comme il se fait depuis la nuit des temps dans les campagnes pendant l’hiver. Ce jour là sera l’occasion de proposer aux riverains un « casse croûte » convivial dans la rue. Nous découperons le cochon pour préparer les plats traditionnels à base de porc : boudins, tricandilles, jambons, grattons, jimboura… Nous vous attendons nombreux pour ripailler avec nous !

De nombreux partenaires s’associent à cette journée festive :

Despierres SA
La Maison du Traiteur
La boucherie Sovian Gazeau et fils
La boucherie Ribeiro Joaquim
Les Vins de la maison Castel (Cavalier, Ferrande, Latour Camblanes et Mirefleurs)
La Compagnie de l’huître
Les huîtres des Parcs de L’Impératrice
La Fabrique, Pains et Bricoles

A cette occasion, les restaurants de la rue vous proposent leur menu « tue cochon » :

Menu à 30 € (hors boissons) :

logotupina

Tricandilles et Carbonnades (amuse-gueules)
Jimboura (soupe de boudin)
Croustilles de Porc et Purée « maison »
Sauce de Pire
Tarte aux Pommes

 

Menu à 13 € (hors boissons) :

logocafetupina

 

Jimboura (soupe de boudin)
Jarret de Porc et Lentilles
Tarte aux Pommes

 

Menu à 17 € (hors boissons) :

logobarcave

 

Pâté au piment d’Espelette
Côte de Porc et Haricots blancs
Tarte aux Pommes

 

Menu à 18 € (hors boissons) :

logokuzina

 

Salade de Boudin aux Pommes
Rôti de Porc et Purée « maison »
Riz au Lait

 

 

Pensez à réserver !
LA TUPINA : 05 56 91 56 37
CAFE TUPINA : 05 56 92 80 86
BAR-CAVE : 05 56 31 12 33
KUZINA : 05 56 74 32 92
Ou par mail à latupina(at)latupina.com

“Tue Cochon” Edition 2014

Bonjour à tous,

Cette année encore vous êtes venus très nombreux pour partager avec nous ce moment convivial et gourmand qu’est la “Tue-Cochon” et nous vous en remercions.

Pour ceux qui n’étaient pas dans “la rue gourmande” ce jour de mars, en voici quelques photos et un film de Frédéric Plénard … http://www.youtube.com/watch?v=W9MEaDYk6a4&feature=youtu.be
http://www.aquitaine-video.fr

A l’année prochaine !!

Devant le restaurant KUZINA 028 014 017 015

“TUE COCHON” EDITION 2014

Bonjour à tous, pilule capsule

Cette année nous vous accueillerons à nouveau dans la Rue Gourmande pour notre traditionnelle “TUE COCHON” .

Ce sera le :

VENDREDI 21 MARS de 10h00 à 12h30
pour une dégustation gratuite de “Cochonailles” et de vins de Graves

Nous proposerons pour le déjeuner un menu “TOUT COCHON” dans nos différents restaurants (www.latupina.com).

Pensez à réserver votre table au : 05 56 91 56 37

Nous vous attendons très nombreux.

A bientôt.

LA TUE COCHON 2012

Bonjour à tous et à toutes,

Cette année encore, l’équipe de LaTupina, fêtera le “Cochon” lors de sa traditionnelle “Tue-Cochon” qui aura lieu dans la “Rue Gourmande” le :

VENDREDI 16 MARS
à partir de 9h30

C’est une fête ancestrale, qui se pratiquait autrefois dans nos campagnes. Ce jour là, sera l’occasion, autour de la découpe du porc noir (race ancienne) et, de la préparation des plats traditionnels (boudin, saucisses, Jimbourra) entre autres de “casser la croûte” de façon conviviale et festive.

Comme l’an passé de nombreux partenaires s’associent à la fête :

Les Salaisons Pyrénéennes-Le Porc Noir de Bigorre (pour le cochon), Michel Dubernet et la Charcuterie Laguerre (pour la charcuterie), Le Faiseur de Vin (olivier Dauga), les châteaux Grand-Boise, Milon, Cantinot, Haut Boutet, Respide -Medeville, Labat , La Famille DUCOURT (pour les vins), Les Parcs de L’ Impératrice (pour les huitres), La Fabrique, Pains et Bricoles (pour le pain).

A cette ocasion, “la Tupina” et “Le Comestible” , le Café Tupina vous proposeront pour déjeuner le menu suivant :

MENU
40 € (hors boissons)

Tricandilles et Carbonnades (amuse-gueules)

Jimboura (soupe de boudin)
Croustilles, Purée
Sauce de Pire
Tarte aux Pommes

Le Bar-Cave , vous proposera :

MENU
16 € (hors boissons)

Paté
Pieds de Porc
Oeufs à la Neige

Kuzina proposera un Jarret de Porc laqué aux Haricots à 10 €

Pensez à réserver.
LA TUPINA : 05 56 91 56 37
AU COMESTIBLE : 05 56 92 69 43
CAFE TUPINA : 05 56 92 80 86
BAR-CAVE : 05 56 31 12 33
KUZINA : 05 56 74 32 92

Nous vous attendons très nombreux, pour “faire ripailles” avec nous.

A bientôt.

La Tupina

La Tue Cochon 2011

Bonjour à tous,

Le mardi 8 mars, pour fêter “Carnaval”, nous vous donnons rendez-vous à “la Tupina” pour la “Tue-Cochon”.

Comme chaque année, nous vous invitons à venir vous régaler à la bonne” franquette”, de rillettes, de jambons, de gratons et autres “charcutailles”. Pour accompagner tout cela, le “Château Cluzeau” fêtera son 5e millésime et vous fera découvrir la typicité des vins de Bergerac.

Pendant ce temps, les charcutiers prépareront la traditionnelle “Jimbourra” que nous vous proposerons dans le menu “cochon” qui sera servi pour le déjeuner.

Cette année, nous animerons des “ateliers recettes” où vous pourrez participer à l’élaboration des recettes de la “Tue-Cochon” comme la “Jimboura” (soupe de boudin), la “sauce de Pire” ou bien la fabrication du boudin.

Pour déjeuner, “La Tupina” et “Le Comestible” vous proposerons le menu suivant :

MENU

40 € (hors boissons)

Tricandilles et Carbonnades (amuse-gueules)

Jimbourra

Croustilles, Purée

Sauce de Pire

Pain Perdu, Crème Anglaise

Pensez à réserver votre table au 05 56 91 56 37

Nous vous attendons comme chaque année très nombreux.

A bientôt.

Nos partenaires pour cette édition 2011 :

Le Porc Noir de Bigorre, La Charcuterie Bordelaise, Le Château Cluzeau, Les Huitres Cazaubon (village de l’ Herbe)

LA TUE-COCHON

Bonjour,

Malgré le froid vous avez été nombreux à participer à la “Tue-Cochon 2010” et nous vous en remercions.

Comme chaque année, ce fut une grande fête conviviale et gourmande.

Ce fut pour nous une répitition de la Tue-Cochon que “La Tupina” va organiser à New-york pour les 25 ans du restaurant d’Ariane Daguin “D’Artagnan” au “Bar Boulud”.

Pour ceux qui ne sont pas venus, voici quelques photos.

Nous espérons vous recevoir encore plus nombreux l’année prochaine.

La Tupina

http://www.papillesetpupilles.fr/2010/02/la-tupina-bordeaux-la-tue-cochon.html?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+PapillesEtPupilles+%28papilles+et+pupilles%29&utm_content=Feeds4All

La Tue-Cochon : le 16 février

La cuisine du cochon est très ancienne, shop (2 ème ou 3 ème siècle).

A cette époque là « les tue-cochon » avaient lieu dans l’enceinte de la ville.

Dans des temps moins anciens, cette fête synonyme de convivialité et de ripailles se déroulait dans les campagnes principalement en hiver.

Aujourd’hui, et ce depuis 15 ans, c’est à “la Tupina” que se perpétue cette tradition grace à Jean-Pierre Xiradakis farouche défenseur des traditions.

Comment cela se passe ?

A partir de 9h30, devant le restaurant, le “cochon” (porc noir) sera débité par les charcutiers qui commenceront à préparer les saucisses et surtout le boudin pour la soupe traditionnelle « La Jimbourra », en prenant le temps de laisser cuire, mijoter, fondre le tout …

Vers 10h00 toujours devant le restaurant, vous êtes tous invités au “casse-croûte” où seront servis à la bonne franquette : rillettes, gratons, jambon et autres « charcutailles ».

Un banc d’huitres complètera toutes ces charcuteries.

Selon la coutume, un viticulteur sélectionne pour cette occasion les meilleurs vins de sa production, ce sera cette année : La Cave de Castelmaure.

Enfin pour clore cette matinée festive, nous aurons le plaisir de servir le traditionnel déjeuner “Tue-Cochon” au menu élaboré des produits fabriqués dans la matinée.

MENU

35 € (hors vin)

Tricandilles et Carbonnades (en amuse-gueules)

***

Jimbourra (Soupe de Boudin)

***

Crousilles, Purée “Maison”

***

Sauce de Pire

***

Tarte au Pommes

Pensez à réserver votre table….

05 56 91 56 37

Nous vous attendons… Venez nombreux

Compte rendu de La Tue Cochon 2009 à La Tupina

La Tue-Cochon 9 février 2009



Encore une fois et malgré des annonces répétées d’alerte rouge par
Météo-France, le temps fut idéal pour la 15ème « Tue Cochon » à
« La Tupina ».

C’est toujours dans la rue devant le restaurant que les amis du « Porc Noir » cuisinent le cochon et prépare entre autre la « Jimbourra » (la soupe de boudin).C’est une soupe faite d’un court-bouillon où cuisent la tête et le sang du cochon accompagnés de légumes (carottes et choux verts), dans cette préparation ils font cuire les boudins. Certains boudins éclatent à la cuisson en donnant ainsi du liant à cette soupe au goût inoubliable.

Tout se mange dans « le cochon » et la « Sauce de Pire », en est la démonstration. Sont utilisés pour cette sauce la gorge, le foie, les rognons et tenez-vous bien les poumons du porc qui sont coupés en tout petits morceaux !
Cette sauce au vin est un délice de goûts et de saveurs.Enfin cette année un grand classique « le rôti de Porc purée ».

Voilà le menu de la « Tue-Cochon » de cette dernière « Tu-Cochon ».
Plus de 200 personnes ont assisté entre 10h00 et 13h00 au « casse-croûte gratuit ». Alain Brumont, « le magicien des Madiran » nous a régalés avec des vins malins et certains autres intelligents et séducteurs : que c’est bon le Madiran avec la « Charcuterie Bordelaise» !
Car c’est elle qui nous a fait la démonstration de la fabrication du graton de Lormont.

Sur une table en pleine rue trônaient pâtés, rillettes et « grenier médocain ».
Le producteur d’huitres « Bernard Cazaubon » et son fidèle serviteur Guy Arias, n’en sont toujours pas revenus : 600 huitres dégustées en moins d’une heure !

Tous les « potes » de La Tupina étaient là avec les gens du quartier à écouter la musique « des rues » accordéon, trombone, trompette et pour déguster le célèbre jambon du « Porc Noir » découpé par l’ami Jean-Jacques…..
Cette année Alain Juppé et Alain Rousset, politique oblige, n’ont pas pu venir. Mais Pierre Hurmic était présent à la table de mes amis basques.
Par contre assez peu de confrères à part Stéphane Ouvrard « Le Père Ouvrard » et Fabien du « Petit Commerce » qui nous ont donné un sacré coup de main cela tombe bien car ce sont mes deux restaurants préférés à Bordeaux.

Mais ceux qui ont le plus bossé c’est le personnel de La Tupina car là, il y avait vraiment du boulot depuis 7 heures du matin..!
C’est cela «La Tue Cochon ».
Et n’oubliez pas, encore une occasion d’un déjeuner de fête en mars ce sera la « Fête du Bœuf gras de Carnaval»

JP Xiradakis

JP Xiradakis à la tue cochon 2009 - La Tupina

JP Xiradakis à la tue cochon 2009 – La Tupina