Tags: institut francais

Hommage au patrimoine culinaire du Sud-Ouest en Algérie pour “GOUT DE FRANCE / GOOD FRANCE”

L’initiative Goût de France

Initié en 2015 par l’ancien ministre des affaires étrangères et du développement international, M. Laurent FABIUS, en partenariat avec le chef étoilé Alain DUCASSE, Goût de France/ Good France est un événement mondial qui rend hommage à l’excellence de la cuisine française, à sa capacité d’innovation et aux valeurs qu’elle véhicule : partage, plaisir, respect du « bien-manger », de ses contemporains et de la planète.

maxresdefault

Goût de France en Algérie

En Algérie l’opération a été d’envergure et de nombreux chefs français et algériens étaient aux fourneaux le 21 mars, dans tout le pays, pour préparer des recettes s’inspirant des traditions françaises tout en puisant dans le patrimoine algérien.

L’Ambassade de France en Algérie et l’Institut français d’Algérie avec le prestigieux partenariat du Collège culinaire de France et LA TUPINA ont concocté un programme dense mêlant l’utile à l’agréable, avec des conférences, un concours pour sélectionner de jeunes cuisiniers algériens qui suivront une formation en France et un dîner gastronomique à Alger, Constantine, Annaba, Oran et Tlemcen !

Oran : Jean-Pierre XIRADAKIS, propriétaire du restaurant la Tupina à Bordeaux, et Franck AUDU, chef du restaurant, étaient accueillis par Fayçal HABBI dans les cuisines du restaurant les Ambassadeurs de l’hôtel Royal.

Tlemcen : Yves LEMARIE, chef au Relais de Listrac, en région bordelaise, et Toula HADJ MILOUD, jeune chef de 27 ans, ont fait équipe dans les cuisines du restaurant Arabesque de l’hôtel Renaissance.

Alger : Stéphane CARRADE, chef au Petit Commerce à Bordeaux, a investi les cuisines des Saveurs du Savoir, restaurant de l’Institut de France à Alger.

Annaba : Emmanuel BOUCHET, chef bordelais à la Fabrique Pains et Bricoles, à la Résidence du Consul Général.

Constantine : Julien CRUEGE, chef bordelais, a allié ses talents à ceux de Rachid ABROUS à l’hôtel Novotel.

TABLE RONDE A ATHENES : « LA CUISINE D’AUJOURD’HUI ET LES MOTS POUR EN PARLER »

15.03.2016, 19h00 | Institut français de Grèce – Auditorium Theo Angelopoulos
TABLE-RONDE « LA CUISINE D’AUJOURD’HUI ET LES MOTS POUR EN PARLER »

Produits labellisés ou bio, démarches éco-responsables, locavores, commerces éthiques, AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne)… la cuisine d’aujourd’hui et les mots pour en parler ont bien changé ! Comment s’y retrouver ?

En Grèce comme en France fleurissent émissions sur la cuisine, livres de recettes, mais aussi de plus en plus blogs culinaires. Amour de la cuisine, mais aussi recherche d’informations et de propositions culinaires de qualité. Les consommateurs se posent de plus en plus de questions sur ce qu’ils mangent, sur l’origine des aliments, leur traçabilité, mais aussi sur les conditions dans lesquelles ils ont été produits.
Le souci d’absorber une nourriture saine n’est pas nouveau, mais il est devenu plus prégnant depuis que les menaces pesant sur l’environnement se répercutent sur les aliments et que l’information sur les rapports entre la santé et la nourriture circule.
En France, on assiste ainsi au retour des produits locaux, cultivés de manière écologique et des épiceries fines. Les produits labellisés, les produits biologiques, les produits équitables, ceux produits selon une démarche éco-responsable se multiplient : comment les consommateurs peuvent-ils s’y retrouver ? Sur quels critères doivent-ils et peuvent-ils choisir leurs produits ? Les blogs culinaires peuvent-ils servir de guides ? Véritable révolution verte ou simple opérations marketing ? La Grèce et ses produits locaux de grande qualité peut-elle servir d’exemple ?

Pour y voir plus clair une consommatrice plus qu’avertie et auteure d’un des blogs culinaires français les plus influents, un chef et cofondateur d’une épicerie fine qui ne travaille qu’avec de petits producteurs privilégiant la qualité à la productivité, un jeune architecte très investi auprès des réfugiés à qui il apporte une cuisine solidaire de qualité et qui cultive sur son propre balcon ce qu’il consomme. Le tout orchestré par une directrice de cinq restaurants proposant des menus composés uniquement à partir de produits locaux.

Avec

-Anne Lataillade, auteure d’un des blogs culinaires français les plus influents, intitulé « Papilles et Pupilles » : http://www.papillesetpupilles.fr/. En 2004, lorsqu’elle crée son blog, Anne Lataillade est déjà une consommatrice avertie. En effet, les allergies alimentaires de ses enfants l’ont conduite à se poser des questions sur la composition des aliments proposés par la grande distribution, sur l’origine des produits proposés, sur les lieux de vente alternatifs. Peu à peu son blog devient une référence, un guide pour les internautes-consommateurs en recherche d’informations, de bonnes recettes, de bonnes adresses. Le blog d’Anne Lataillade est aujourd’hui consulté quotidiennement par plus de 60 000 personnes. (Revue de presse)

-Kritonas Poulis, chef et cofondateur de l’épicerie fine grecque de haute qualité « Kilikio », un petit bout de Grèce en plein Paris. Kritonas Poulis ne travaille qu’avec de petits producteurs grecs privilégiant la qualité à la productivité.

-Jai Mexis, architecte grec spécialisé dans les constructions humanitaires, très engagé auprès des réfugiés (cuisine solidaire de qualité, recyclage des déchets et gilets de sauvetage abandonnés par les réfugiés sur l’ile de Lesbos), végétarien et locavore qui cultive sur son propre balcon des produits de saison.

Modérateur : Pauline Xiradakis, directrice des restaurants à Bordeaux : La Tupina, Kuzina, Le Bar-Cave, (www.latupina.com ) proposant des menus composés uniquement à partir de produits locaux.

Dégustations de produits grecs « de qualité » à la fin de la rencontre

La cuisine d’aujourd’hui et les mots pour en parler (15/3/2016) from INSTITUT FRANÇAIS DE GRÈCE on Vimeo .